Visiter Madère est une excellente idée si vous rêvez de nature, de falaises escarpées, de montagnes verdoyantes et d’eau turquoise. Un peu méconnue, l’île de Madère est pourtant à même de vous offrir tout cela. On vous livre nos conseils et astuces pour visiter Madère!

Nous avons passé 15 jours à Madère cet été et nous avons adoré! Ne connaissant pas du tout l’île, ce sont les articles d’Anne Dubndidu qui nous avaient convaincus. Découvrez notre guide Madère pour tirer le meilleur parti de votre visite sur l’île!

Si préparer un road-trip à Madère vous intéresse, on vous laisse lire comment on prépare un road-trip de A à ZEt si vous aimez la randonnée, découvrez notre article sur la randonnée à Madère..

Quelques informations pratiques pour visiter Madère:

  • Fuseau horaire: GMT +1 (soit une heure en moins par rapport à la France).
  • Monnaie: L’Euro.
  • Langue: Le portugais (l’île appartient au Portugal).
  • Géographie: Rattachée au continent africain, cette île portugaise se trouve au large du Maroc et au Nord des Canaries.
  • On l’appelle “La petite Réunion“, du fait de la ressemblance des paysages entre les deux îles.

randonnée à Madère

La meilleure saison pour visiter Madère

Quand partir à Madère? Le climat de Madère est doux toute l’année. Le thermostat atteint rarement les 30 degrés, même l’été. L’hiver, les températures ne descendent pas en dessous de 10 degrés. Finalement, Madère se visite une bonne partie de l’année. Pour en profiter au maximum, on vous conseille d’y aller à partir du printemps (avril, quand la floraison s’active), jusqu’au début de l’automne (octobre). L’hiver est parfois assez brumeux et pluvieux.

Nous sommes partis la première quinzaine d’août visiter Madère et avons eu un temps idéal. Les températures n’ont pas excédé les 28 degrés. Le soir et tôt le matin, le mercure descendait peu: 20 degrés en moyenne. En randonnée, entre 15 et 25 degrés. Bref, un temps parfait pour barouder toute la journée.

randonnée à Madère

Billet d’avion pour Madère

Il est possible de partir depuis Paris, mais également depuis quelques villes de province. Nous sommes partis de Bordeaux. En réservant notre vol courant février, nous en avons eu pour 360 euros chacun (du 3 au 15 août, soit la période la plus chère de l’été). C’est un budget conséquent pour une destination “européenne” de moyen-courrier, mais hors saison il est aisé de trouver des vols aux alentours de 100 euros.

Combien de temps partir à Madère?

Nous sommes partis 13 jours et ce fut la durée idéale pour visiter l’ensemble de l’île sans se presser. En dessous d’une semaine, c’est bien trop peu! On vous conseille de partir 10 jours: vous aurez alors le temps de visiter toute l’île.

Madère

Transport à Madère: Louer une voiture pour visiter Madère

On ne va pas tourner longtemps autour du pot: pour visiter Madère, la voiture est IN-DIS-PEN-SA-BLE, surtout si vous avez pour projet de faire des randonnées! Ne comptez pas sur les bus, nombreux vers Funchal mais peu présents dans les autres coins de l’île (surtout les coins reculés). Impossible de prévoir une rando avec un bus qui ne passe que 3 fois par jour…

Madère est une île qui se visite en long, en large et en travers grâce à une voiture de location. Les plus beaux spots sont en effet souvent les plus isolés.

Par contre, si vous avez pour projet de rester toutes vos vacances dans la piscine d’un hôtel à Funchal (capitale de Madère), inutile de dépenser dans une voiture de location. Mais ce serait vraiment dommage de passer à côté de tout ce que Madère a à offrir…

Nous avons réservé notre voiture sur le site de RentalCars. Nous avons facilement récupéré notre Peugeot 108 à l’agence Madeira Rent (aéroport de Funchal). La location nous a coûté 400 euros pour deux semaines (haute saison).

Attention, petit conseil pour choisir votre voiture de location à Madère: ça grimpe sec, sur l’île! Nous avions réservé une citadine peu puissante.. qui nous a parfois fait peur dans les montées! Avec une vitesse de croisière de 20 km sur une pente qui parait être à 50%, ça fait tout drôle. Cependant, nous avons pu accéder à toutes les routes sans encombre, malgré nos montées parfois lentes.

randonnée à Madère

Se loger à Madère

Côté logement, Madère est fidèle au reste du Portugal: ce n’est pas cher, et on peut alors se faire plaisir. Airbnb regorge de petits appartements, maisonnettes voire villas, tous plus mignons et abordables les uns que les autres. Si vous partez plus d’une semaine comme nous, on vous conseille vivement de faire comme nous: deux logements à deux endroits différents de l’île, l’un dans la montagne, l’autre face à la mer. Un choix de roi, non?

Parce qu’on est sympas, on vous livre deux excellentes adresses à Madère:

Vous trouvez facilement des logements super sympas à 50-70 euros la nuit.

visiter Madère

Que faire à Madère?

Madère est le paradis des randonneurs. On a d’ailleurs écrit un article sur la randonnée à Madère. Les points culminants sont assez hauts pour une île, le plus haut étant à 1 850 mètres. Entre relief, végétation luxuriante, mers de nuages et vue sur la mer, on a été comblés. N’hésitez pas à commencer vos randonnées très tôt le matin.

Amateurs de bronzette en bikini sur plages de sable fin, passez votre chemin! Il n’y a pas de plages de sable à Madère (sauf une, mais ça ne compte pas, elle est toute petite). Entre deux immenses falaises se nichent parfois des plages de galets. Bref, rien de très folichon côté plages, mais ça ne nous a pas manqué…

Si vous souhaitez vous baigner, vous pouvez passer une journée sur l’île de Porto Santo. On ne peut pas vous en dire davantage, car on ne s’y est pas rendus, mais c’est apparemment assez sympa.

En dehors de ça, de multiples activités vous attendent à Madère: flâner au marché de Funchal, visiter le joli jardin botanique, se perdre dans le village de pêcheur de Camara de Lobos, visiter de petits villages en montagne, accéder aux plus hautes falaises d’Europe (Cabo Girao)… Bref, il y a plein de belles choses à faire et à voir Madère.

Pour en savoir plus, deux articles sont à votre disposition:

Budget pour visiter Madère

Difficile de vous donner une idée exacte puisque cela dépendra de vos habitudes de voyage (farniente dans de beaux hôtels? Routards en sac à dos?) et de vos activités sur place (la randonnée, ça coûte moins cher que les spas). Pour vous donner un ordre d’idée:

  • Comptez entre 150 et 400 euros le billet d’avion.
  • Des Airbnb tout confort se trouvent à partir de 40 euros la nuit.
  • Comptez au moins 30 euros par jour la location de voiture.
  • Il est possible de trouver des menus complets dans les restaurants pour 15 euros.
  • L’essence est grosso modo au même prix qu’en France.
  • Le téléphérique de Funchal coûte 16 euros (!) aller-retour.
  • Les bouteilles de punch et de Madeira wine se trouvent aux alentours de 5 euros.

randonnée à Madère

Que mange-t-on à Madère?

A Madère, on mange bien! Côté pain/pâtisseries, on a goûté le pain typique (Bolo do Caco, un pain plat et circulaire à la patate douce). Tartiné de beurre à l’ail, c’est un délice. Dans un autre registre, on a goûté le Bolo de Mel, un gâteau à la couleur très sombre. C’est comme le pain d’épices mais avec beaucoup plus de miel (ou de la mélasse de canne à sucre) et moins d’épices… On y trouve en principe des amandes ou des noix. On n’a pas vraiment apprécié!

Niveau plats, c’est le poisson qui est à l’honneur, notamment le sabre noir (ou poisson épée). Il n’a pas l’air super sympathique visuellement mais les habitants de Madère le cuisinent très bien.. Il a même sa propre fête annuelle à Camara de Lobos!

Côté vin, vous goûterez sans doute le madeira wine… Ne vous trompez pas, ce n’est du vin rouge classique, c’est un vin de liqueur (entre 18 et 20°)! Il existe en 4 variétés: doux, mi-doux, mi-sec et sec. N’oubliez pas non plus de savourer le Poncha de Maracujà, un punch aux bons fruits de la passion.

visiter Madère

On espère que cet article vous a donné les informations essentielles pour visiter Madère. Vous pouvez aussi consulter notre article sur la randonnée à Madère. Pour découvrir le Sud et l’Ouest de l’île, ainsi que le Nord et l’Est, on vous invite à lire nos articles dédiés.