visa pour la Russie

Vous prévoyez un voyage en Russie? Armez-vous de patience, car le visa pour la Russie ne s’obtient vraiment pas en un claquement de doigt. Multiplication des papiers à fournir et véritable fourmilière des agences et organismes, difficile d’y voir très clair. Suivez le guide pour votre demande de visa russe!

Si obtenir le visa pour Cuba (ou plutôt, la carte de tourisme), les Etats-Unis ou l’Indonésie ne nous avait posé aucun problème, ce fut une autre paire de manches pour le visa russe!

Le visa pour la Russie est quelque chose d’assez obscur, propre au régime russe d’un autre temps (seul le système chinois semble l’égaler!). Il est primordial de bien s’informer avant de commencer les démarches. Rien de pire que de devoir s’y prendre à plusieurs fois pour constituer un dossier valable auprès du Consulat, souvent en rush de dernière minute..

Ce qui n’arrange pas les choses, c’est la multiplication des agences de visas et autres intermédiaires, qui ont trouvé un véritable filon pour s’en mettre plein les poches…!

A l’heure où on vous écrit, on a réussi à obtenir notre visa russe et nous partons dans quelques jours, direction Moscou et Saint Pétersbourg. On vous aide maintenant à obtenir le vôtre!

Les documents nécessaires pour obtenir le visa pour la Russie

Il n’est pas infaisable d’obtenir le visa russe, à condition tout d’abord d’avoir une idée très claire de tout ce qui vous sera demandé. Attention, dossier incomplet = dossier purement et simplement refusé.

Attention, nos informations concernent uniquement les ressortissants européens pour un visa tourisme de moins de 30 jours.

Demandez d’abord le voucher auprès de votre hôtel et l’assurance voyage auprès d’un organisme compétent, puisque ces démarches peuvent prendre plusieurs jours.

Le voucher touristique et la confirmation d’accueil

C’est tout simplement un document complété par l’entité qui vous « accueille » en Russie. Typiquement, c’est votre hôtel. Une sorte d’invitation officielle. Le gouvernement russe tient à savoir où vous dormirez..

Deux possibilités:

  • Vous avez réservé et payé un hôtel : demandez-lui par email le voucher touristique et la confirmation d’accueil. En principe, les hôteliers sont familiers avec la procédure. Si vous avez de la chance, ils ne vous le factureront pas. Vous nous direz, encore heureux, mais sachez que de nombreux hôtels le font payer voire ne le font pas.

L’hôtel vous demandera des précisions sur votre identité, notamment votre numéro de passeport. Le document subit des règles de forme assez sévères pour être accepté par les autorités russes: mention de l’identité du voyageur, des coordonnées complètes de l’hôtel, des dates du séjour et une mention indiquant que tout a déjà été payé.

  • Vous ne réservez pas d’hôtel, ou vous ne l’avez pas encore payé, ou il refuse de vous fournir le document. Dans ce cas, ne vous inquiétez pas, des agences plus ou moins honnêtes se feront un plaisir de vous facturer le voucher et la confirmation.. En moyenne 30 euros..! Mais quand on n’a pas le choix…

Dans ce cas de figure, vous pouvez soit faire appel à une agence/organisme pour ce seul document, soit demander ce service dans le cadre d’un service complet de fourniture de visa. A contrario, vous pouvez recourir aux services d’une agence même si vous avez obtenu le voucher par vos propres moyens, évidemment..

Attention, le voucher et la confirmation d’accueil sont deux documents séparés et complémentaires.

L’assurance voyage

L’assurance voyage est obligatoire pour obtenir le visa pour la Russie. Vous allez devoir faire appel à un organisme d’assurance pour toute la durée de votre séjour. Pas de panique cependant, vous devriez vous en sortir pour une vingtaine d’euros…

Deux organismes sont régulièrement cités par les voyageurs se rendant en Russie: ACS et Chapka. Nous avons choisi ACS car elle apparaissait comme l’assurance la moins chère: 13 euros par personne pour une semaine.

Attention, vous devez vous procurer une attestation d’assurance en original. C’est-à-dire que les documents reçus par mail ou scannés ne sont pas acceptés. Pour notre visa russe, ACS nous a envoyé immédiatement les attestations par email, puis les attestations originales par la Poste (sur demande).

Des mentions obligatoires doivent apparaître sur votre attestation d’assurance: noms et prénoms complets, rapatriement > 30 000 euros, retour de la dépouille mortelle, dates exactes du voyage telles qu’indiquées sur le voucher touristique, etc. Ne vous en faites pas, les compagnies d’assurance sont en principe familiarisées avec ces règles de forme.

En outre, sachez que si vous passez par une agence, l’obtention de l’assurance vous sera très certainement proposée. A vous de voir si vous souhaitez prospecter tout seul pour obtenir l’assurance la moins chère. C’est l’option que nous avons choisie.

Les autres documents requis pour le visa russe

Outre le voucher et l’assurance voyage, vous devrez réunir les documents suivants:

  • Une photo d’identité, en couleur, et récente (moins de 6 mois). Ne faites pas les malins à joindre à votre dossier une photo de plus de 6 mois si c’est la même que celle de votre passeport datant de plus de 6 mois 😉 La photo doit aussi être différente de celle figurant sur vos précédents visas russes.
  • Votre passeport en original, puisque le visa y sera directement apposé. Il doit être en cours de validité au moins 6 mois après la date de retour, et contenir 2 pages vierges face à face. Cela signifie que vous allez devoir envoyer votre passeport par la Poste si vous faites appel à une agence de visas.
  • Une photocopie de votre passeport (la double page où figure votre photo et votre identité).
  • Le formulaire du gouvernement russe, complété et signé. 

Obtenir le visa pour la russie

Obtenir le visa russe : faire les démarches vous-mêmes ou passer par une agence?

Deux options s’offrent à vous pour obtenir votre visa pour la Russie. Ou bien vous effectuez les démarches seuls auprès de l’Ambassade/consulat ou des centres agréés, ou bien vous passez par une agence.

Sachez que la majorité des voyageurs passent par une agence. Cela se justifie pour deux raisons:

  • Gain de temps : pas besoin de prendre rdv, faire la queue, poser un RTT.
  • Problématique géographique : il faut habiter à Paris, Strasbourg, ou Marseille ; ou pouvoir se déplacer dans une de ces villes. Dans notre cas, nous habitons à Bordeaux donc cela aurait été assez contraignant.

Obtenir le visa russe par vos propres moyens vous permettra a priori d’économiser, mais cela est discutable. En effet, calculez combien il vous en coutera de vous déplacer dans une de ces 3 villes. Souvent, il sera vite intéressant de passer par une agence (50 euros de frais environ).

Ne cherchez pas la solution idéale pour obtenir un visa russe pas cher, ça n’existe pas. Attendez vous à payer entre 35 et 60 euros minimum, hors frais de voucher et d’assurance.

Obtenir le visa russe par vos propres moyens

Après avoir réuni tous les documents exigés par la Russie, il vous faudra entrer dans le coeur du sujet: prendre contact avec un organisme habilité en France.

A qui s’adresser?

  • Soit aux Consulats
  • Soit aux Centres de visas russes

Les Consulats de la Fédération de Russie en France se situent à Paris, Marseille et Strasbourg. C’est le niveau le plus direct de demande d’un visa pour la Russie: pas d’intermédiaires ici. L’inconvénient est qu’il faut prendre rendez-vous et que le délai peut être long.

Les deux Centres de visas russes se situent également à Paris (VFS Global), Marseille et Strasbourg (VHS). Attention, il existe un centre VHS à Paris mais ce n’est pas le centre officiel, qui est VFS Global. Le coût est plus élevé mais il est plus facile d’obtenir un rendez-vous. Sont proposés des services additionnels payants. 

Combien coûte un visa russe sans passer par une agence?

Passer par le Consulat est la solution la plus économique : compter 35 euros par demande. La demande de visa urgent coûte 70 euros.

Les Centres de visas russes vous factureront 26 euros par demande en plus des 35 euros de base, soit un coût total de 61 euros (hors demande urgente).

Obtenir le visa russe en passant par une agence de visas

C’est souvent la solution obligée… De nombreux internautes sont souvent déçus par les agences de visas, qui voient les voyageurs comme des vaches à lait (des vaches pressées voire désespérées, de surcroit). Ben oui, le visa pour la Russie est carrément un bon filon…

Il existe cependant quelques bonnes agences, reconnues et appréciées. C’est le cas de Mondial Visas, agence par laquelle nous sommes passés. Prenez le temps de comparer les agences de visas, il y en a pléthore! 

Combien coûte un visa russe via une agence de visas ?

Les prix varient selon les services demandés (renvoi des passeports en DHL ou recommandé, fourniture d’un voucher et d’une assurance, remplissage en ligne du formulaire, demande urgente…).

Le minimum semble se situer du côté de Lyon Visa, qui facture une trentaine d’euros les services d’obtention de visa (hors voucher et assurance et toute autre option).

Cette agence ne nous ayant répondu que tardivement (avec en outre un site assez obscur), nous nous sommes finalement tournés du côté de Mondial Visa. Leur site est bien fait et ils proposent des tarifs attractifs. Comptez 45 euros hors options. Ils proposent également un pack tout compris à 140 euros.

Nous avons payé 110 euros chacun avec Mondial Visa (61 euros de frais consulaires, 45 euros de frais de service et 10 euros pour 2 de retour des passeports en recommandé). Soit un total de 123 euros par personne avec l’assurance ACS. Et il semble très difficile de faire mieux en passant par une agence…! Un voyage en Russie se mérite, hum.

Côté délais, on est très satisfaits. Pli reçu par l’agence le 7 décembre et renvoyé en recommandé le 21 décembre. Deux semaines tout pile !

En combien de temps obtient-on le visa pour la Russie?

Il faut compter en principe 10 jours ouvrés pour que le Consulat ou Centre habilité traite votre demande de visa pour la Russie. Sans compter l’éventuel délai de réexpédition de votre passeport, ni le temps requis pour réunir en amont tous les médicaments.

En bref, entamez les démarches pour votre visa russe le plus tôt possible. Deux mois avant le départ semble être un bon point de repère, pour être entièrement serein.

PS : Nous avons joué avec le feu en entamant les démarches 3-4 semaines avant notre départ, en période de fêtes de surcroît.. Mais on ne vous le recommande pas particulièrement! 😉 De nombreux voyageurs ont tout bonnement perdu leur voyage en s’y prenant trop tard. Et en général, les agences de visa ne veulent rien savoir…

Bon courage pour votre obtention de visa pour la Russie !!

Obtenir le visa Russe - Comment demander le visa pour la Russie ? Tous nos conseils pratiques pour un voyage en Russie réussi!

Epingle sur Pinterest!