Si vous vous rendez à New-York, vous êtes probablement déjà tombé sur des sites offrant des pass pour visiter NY en faisant des économies. Le principe est simple: un pass vous donne accès à un certain nombre d’attractions, moyennant un coût qui se veut intéressant par rapport à l’achat isolé de chaque billet. Zoom sur le New-York CityPASS !

New-York CityPASS

Lors de la préparation de notre séjour à New-York en juin, un des points sur lequel on s’est arrêté fut l’achat ou non d’un pass nous permettant de combiner plusieurs visites et d’économiser ainsi quelques dollars, voire dizaines de dollars.

Il existe plusieurs pass pour visiter New-York (comme pour beaucoup de grandes villes occidentales), les principaux étant le New-York Pass et le New-York CityPASS. On reviendra ultérieurement sur le choix du meilleur pass pour visiter New-York, mais retenez simplement qu’on a choisi celui-ci car c’était notre première visite dans la Grosse Pomme, et qu’on voulait avoir une bonne vision globale de la ville (comprenez: marcher 20 km par jour) au lieu de nous enfermer toute la journée dans des musées.

On a donc acheté, quelques jours avant notre arrivée, le New-York CityPASS pour un prix de 126 dollars (soit 108 euros au moment où je vous parle). Les enfants de 6 à 17 ans profitent d’un pass à prix réduit: compter 104 dollars soit 90 euros.

Que comprend le New-York CityPASS ?

A l’inverse du New-York Pass, le New-York CityPASS ne propose pas un forfait illimité d’attractions. Et d’ailleurs, on ne peut pas non plus choisir les attractions qu’on veut visiter. A la place, une liste limitative de 6 attractions (dont trois choix alternatifs):

  • Empire State Building
  • Musée américain d’histoire naturelle
  • Le Metropolitan Museum of Art
  • Top of the Rock OU Musée Guggenheim
  • La Statue de la Liberté et Ellis Island OU Croisières Circle Line
  • Mémorial et musée du 11 septembre OU Intrepid Sea, Air & Space Museum

Est-ce que cela vaut vraiment le coup ?

Après 8 jours de vadrouille dans la ville et avoir épuisé toutes les attractions proposées par le NY CityPASS, on en retire un avis mitigé.

Les + du New-York CityPASS:

  • Pas besoin de se prendre la tête à sélectionner les visites à faire: la liste limitative guide les plus indécis.
  • Sont incluses la majorité des attractions emblématiques de New-York.
  • L’économie est réelle: jusqu’à 90 dollars (selon vos choix d’attractions). Au final, payer une centaine d’euros pour accéder à 6 attractions new-yorkaises, ce n’est pas si onéreux.
  • On a fait des attractions qu’on n’aurait pas forcément faites sans le pass: bah oui, 40 dollars pour monter l’Empire State Building ça en aurait découragé plus d’un (quoique, vu la file d’attente lors de notre venue…).
  • Les choix alternatifs permettent quand même de personnaliser son parcours.
  • Il est possible de recevoir les billets par voie électronique.

Les – du New-York CityPASS:

  • Franchement, sur 6 attractions, inclure deux points de vue … Même si le Top of the Rock peut être switché avec le musée Guggenheim, on a trouvé ça moyennement utile. D’ailleurs, à choisir, faites Top of the Rock plutôt que l’Empire State Building, on a préféré la vue.
  • Bémol pour le Musée américain d’histoire naturelle, qui mériterait un sacré coup de rénovation. Très décevant…
  • La Statue de la Liberté… Le Pass ne donne accès ni à la couronne, ni au piédestal. Le bateau déverse les touristes au pied de la Statue. A la limite, vous obtiendriez de bien meilleures photos en restant sur le bateau…
  • Le MET est un super musée, mais il faut savoir que les visiteurs n’ayant pas le Pass peuvent y rentrer en donnant ce qu’ils veulent (pas de montant fixe d’entrée, c’est au bon vouloir des visiteurs).

Bilan global : faut-il acheter le New-York CityPASS ?

Finalement, notre avis est mitigé. Je pense qu’on n’aurait peut-être pas fait autant d’attractions sans le Pass, sans doute découragés par le prix PROHIBITIF de certaines attractions. Mais à refaire, on ferait peut-être différemment : soit visiter New-York sans pass en payant uniquement les attractions que l’on souhaite faire (nécessite un bon travail de recherche et planification en amont), soit nous tourner vers le New-York Pass, qui permet d’accéder de façon illimitée à une liste relativement importante d’attractions. Il y a trop d’attractions décevantes dans le CityPASS.

En définitive, on conseille le NY cityPASS à tous les visiteurs souhaitant se laisser porter (notamment pour une première visite, sans avoir à sélectionner les visites qu’ils veulent faire) et se rendre à toutes les attractions emblématiques de la ville. Avec le Pass, c’est sûr, on voit l’essentiel.

En revanche, passez votre chemin si vous avez déjà une idée précise de ce que vous voulez visiter et que certaines attractions de la liste ne vous intéressent pas.

Une alternative au NY CityPASS: le New-York C3

Le New-York C3, c’est le petit frère du New-York CityPASS. Le principe est simple : la liste d’attractions proposées est la même que celle du NY CityPASS (en y rajoutant une croisière), mais il faudra ici choisir 3 attractions. Le site promet jusqu’à 25% d’économies.

Le coût est réduit : comptez 70 euros pour un adulte et 53 euros pour un enfant/jeune. Bon, un pass avec seulement 3 attractions, c’est peut-être un peu léger, mais pourquoi pas, notamment si vous disposez d’un temps restreint sur place (et que certaines attractions du CityPASS ne vous intéressent vraiment pas).

Découvrez aussi nos autres articles New-York:

New-York City Pass : notre avis

Epingle sur Pinterest!