En novembre, nous nous sommes envolés pour deux jours à Venise. Nous avons vite succombé au charme de la jolie Cité des Eaux! Ce fut un peu un pari que de partir en plein coeur de l’hiver, dans une destination pourtant plutôt estivale. Faut-il visiter Venise en hiver? Voici nos impressions.

Si l’on avait toujours eu envie de visiter Venise, nous avions pourtant dans la tête l’image d’une ville surfréquentée, chère et presque artificielle. Alors, quand nous avons repéré des vols intéressants sur Google Flights, nous n’avons pas hésité longtemps avant de faire le choix de visiter Venise en hiver. La basse saison nous semblait être le compromis idéal pour visiter Venise de la manière la plus authentique possible. Car oui, les hordes de visiteurs et les attractions onéreuses et attrapes-touristes, très peu pour nous…

Nous sommes donc partis à Venise en novembre. Vous retrouvez sur le blog notre cityguide sur la Cité des Eaux.

Au final, faut-il visiter Venise en hiver? C’est un grand OUI ! C’est selon nous une des meilleures périodes de l’année pour découvrir la ville. On s’en est vite aperçus sur place, mais également en discutant avec des voyageurs ne connaissant que le Venise estival.

Visiter Venise en hiver

Pourquoi faut-il visiter Venise en hiver?

Eviter les foules de touristes et gagner du temps

Beaucoup moins de voyageurs visitent Venise l’hiver. Il en résulte que vous ferez bien moins la queue à l’entrée des excursions touristiques et sur le quais des vaporetto. Cela signifie un précieux gain de temps et un planning des visites optimisé!

En effet, l’été, inutile de vouloir visiter la ville au pas de course. Foule dans les petites rues étroites, foule sur le quai des vaporetto, foule à l’entrée des restaurants et attractions touristiques… Mieux vaut se lever tôt !

Or, en partant seulement 2-3 jours à Venise en été, difficile de visiter tout ce qui était prévu au programme. L’hiver, au contraire, la visite de la ville se fait bien moins au pas de course.

Profiter de la dégringolade du prix des hébergements

L’un des principaux avantages à visiter Venise en hiver: les économies! On rappelle dans notre cityguide Venise combien la vie est chère dans la Cité des Eaux. Notamment le prix des hôtels!

Sachez que partir à Venise l’hiver vous fera économiser jusqu’à 50% sur le prix de l’hôtel. Et si vous partez en semaine, c’est jackpot.. En effet, les touristes se font bien plus rares l’hiver et les hôteliers souhaitent remplir au maximum leurs établissements, quitte à casser les prix.

On a par exemple, lors de notre séjour à Venise en novembre, logé en plein coeur du centre-ville dans un charmant hôtel pour 75 euros la nuit. Inespéré en plein été…

Payer moins cher l’hébergement à Venise veut dire que vous pourrez vous rapprocher au maximum du coeur de Venise sans y lasser un rein. En outre, vous économisez pour vous faire davantage plaisir sur les sorties et restaurants…

Attention cependant: l’hiver, les prix sont pas toujours bas. Ils grimpent fortement pour le carnaval en février/mars et les fêtes de fin d’année. De même que la fréquentation touristique!

Découvrir Venise de façon plus authentique en hiver

L’hiver, les locaux sont plus nombreux (du moins par rapport au pourcentage de touristes) et les pièges à touristes se sont plus rares. On découvre alors une ville prospère, à la population accueillante et au mode de vie tranquille. Les restaurateurs, commerçants et hôteliers deviennent plus disponibles et le contact avec la population locale est facilité.

Apprécier le climat doux de Venise en hiver

De nombreux voyageurs sont incommodés par la chaleur à Venise l’été. Le mercure grimpe très haut et les visites en deviennent moins agréables. Rien de moins excitant que de devoir faire la queue des heures sur la place Saint Marc sous un soleil de plomb.

L’hiver, au contraire, les températures sont relativement douces et agréables, surtout au début de la saison. Compter une dizaine de degrés fin novembre. Si vous avez de la chance comme nous, vous pourrez en outre profiter d’un magnifique ciel bleu. Couplé à la fraîcheur de l’hiver, cela crée vraiment une jolie atmosphère.

Visiter Venise en hiver

Les inconvénients à visiter Venise en hiver

Evidemment, il n’existe pas UNE saison parfaite pour visiter une ville. Finalement, tout dépendra de vos préférences en termes de météo, de rythme de visites, de types de visites, etc. Il existe ainsi des inconvénients à visiter Venise en hiver!

Des journées très courtes à Venise en hiver

Vos journées risquent d’être sacrément raccourcies! Officiellement, le soleil se couche à partir de 17 heures. Cependant, dès 16 heures, le ciel prend de jolies teintes orangées. Cela oblige donc à se lever tôt. Mais pas forcément plus tôt qu’en été, où les réveils matinaux semblent être le seul moyen d’échapper à la foule.

Alors effectivement, à partir de 16-17h, on arrête de chercher les spots avec de jolis points de vue (sauf pour les amateurs de photos de nuit) et on privilégie les activités en intérieur, type musées ou bâtiments religieux. C’est également une très bonne occasion d’aller se réchauffer dans un des nombreux bacari de la ville, un verre de Spritz à la main.

A noter que les rues sont très sombres la nuit à Venise. Il y a peu voire pas d’éclairage public.

Un risque de temps froid… voire d’acqua alta

On l’avoue, on a eu un sacré coup de chance météorologique lors de notre week-end à Venise en hiver… Malgré un vent glacial, et 10° degrés max au compteur, le soleil a brillé tout le week-end. Mais connaître le mauvais temps n’aurait sans doute pas changé notre appréciation, au vu de tous les autres avantages à visiter Venise l’hiver.

En visitant Venise l’hiver, vous n’êtes évidemment pas à l’abri des caprices météorologiques: vent, froid, pluie… Vous l’êtes du moins beaucoup plus qu’en été!

S’il ne fait pas aussi beau à Venise l’hiver qu’au Portugal ou qu’en Espagne, les conditions climatiques restent quand même très correctes. Plus que pour Amsterdam, par exemple. Et puis, Venise brumeux et silencieux, c’est une atmosphère toute particulière selon certains voyageurs. Vous verrez la ville d’un bien autre angle que les touristes estivaux.

Attention cependant aux phénomènes d’acqua alta, très fréquents en hiver à Venise. Vous avez sans doute vu des images de Venise sous les eaux au début du mois de novembre 2018. L’acqua alta, c’est la période d’inondation de Venise qui se produit généralement entre l’automne et le début du printemps. La cause? Un pic de marée particulièrement marqué se produisant dans la lagune. Evidemment, voyager à Venise en hiver ne veut pas forcément dire que vous serez confrontés au phénomène, mais ne soyez pas surpris une fois sur place!

Visiter Venise en hiver

Vous l’aurez compris, Venise est une ville magnifique qui se visite quelle que soit la saison. Mais pour en tirer le meilleur parti, nous sommes convaincus que l’hiver est une excellente saison pour visiter Venise!

Articles liés:

A la recherche de destinations hivernales en Europe? Sachez que nous sommes également partis à Lisbonne, à Amsterdam et à Porto pendant l’hiver. Destinations hivernales testées et approuvées!

Visiter Venise en hiver

Epingle sur Pinterest!